Journal participatif

Recette de raclette hivernale « belle peau »

Publié le : 15/12/2019 19:09:45

Matière Brute a une approche holistique de la beauté. Pour se sentir bien dans sa peau, pour se sentir beau, une reconnexion à la nature est indispensable. Dans l’immensité de nos villes, ce lien vital est pourtant facile à perdre de vue… Et si la nature, vous la trouviez dans votre assiette ? Pour vous nourrir aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur, Matière Brute vous propose des recettes originales, fraîches et de saison.

Au menu pour votre peau ?

La Raclette revisitée « Belle Peau »… Pour vous faire plaisir avec un plat d’hiver tout en prenant soin de vous.

Patate douce  (Ipomoea batatas) C’est le retour de cette pomme de terre à la chair sucrée et aux connotations exotiques ! Largement cultivée aujourd’hui en France, la patate douce regorge de vertus. Très riche en vitamine A, elle aide à régénérer la peau. Elle contient également de la vitamine B6 qui améliore la santé générale de la peau et de la vitamine C qui participe à la beauté de celle-ci en lui apportant un coup de boost dans la production du collagène et dans la cicatrisation des plaies.

Betterave rouge (Beta Vulgaris)  Ce légume racine qui se déguste autant crue que cuit est une source non négligeable de vitamine B9 qui participe au renouvellement cellulaire et donc à l’élasticité de la peau. Un nutriment idéal pendant cette période où la peau manque de tonus.

Celeri-Râve (Apium graveolens L. var. rapaceum) Le céleri participe à l'équilibre acido-basique du corps, important pour être en bonne forme ! Notre santé intérieure étant liée à la santé de notre peau, nous avons tout intérêt à consommer ce légume.

Mâches (Valerianella locusta) Savez-vous que la mâche contient cinq fois plus de vitamine C que la carotte ? En effet, cette salade très consommée par les français est votre alliée beauté pour cette période où notre peau a besoin de tonus. La vitamine C et la vitamine B9 fortement concentrées dans la mâche participent à la bonne élasticité et au beau teint de notre peau

Ingrédients (6 personnes) : 

- 1 kg de patate douce

- 1 celeri rave

- 3 betteraves rouges

- 6 belles poignées de mâche

- 1 kg de fromage à raclette (nature, fumé, au piment d’espelette, à l’ail des ours,… soyez curieux)

- 1 bocal de cornichons (évidemment !)

Recette 

Céleri-rave : avant de le consommer, le céleri-rave doit être épluché.Coupez la boule en quatre quartiers égaux et pelez à l’aide d’un économe. Faite revenir dans un peu d’huile d’olive à la poele 15 minutes. Reservez dans un saladier.

Patate douce : Portez de l’eau à ébullition et plongez-y les patates douce. Après 30 minutes de cuisson, plantez le couteau dans la patate afin de voir si la cuisson est bonne: une patate cuite laisse le couteau s’enfoncer facilement. Réservez dans un saladier.

Mâches : Lavez bien la mâche pour éviter tout risque de grain de sable sous la dent. Essorez et reservez dans un saladier. 

Betterave : Lancez la cuisson à la vapeur pour 25 minutes. Laissez bien refroidir les betteraves avant de commencer à les éplucher. La peau s'enlèvera très facilement après cuisson à l'aide d'un petit couteau. Coupez en deux et réservez dans un saladier.

Une fois les légumes préparés, vous n’avez plus qu’à allumer votre machine, et c’est parti ! Les habituels pomme de terre sont remplacés par le celeri rave, la betterave et la patate douce. Nappez vos légumes de mâches et aggrémentez le tout d’une poignée de maches et de quelques cornichons.

A vos marques, prêts, … dégustez ! 

Elisa, botaniste chez Matière Brute.