Journal participatif

Le raisin, une cure de jouvence...

Publié le : 17/07/2019 17:38:04

Le saviez-vous ? 

Il y a quelque huit mille ans, le raisin rouge a commencé à être domestiqué dans le Caucase du Sud. Il est fermenté depuis l'Antiquité en Israël, en Egypte, en Grèce et à Rome pour faire du vin. Et le raisin blanc ? Il est issu du raisin rouge, à la suite de mutations génétiques. L'existence de la vigne remonte quant à elle aux temps préhistoriques. De nombreuses espèces de vignes provenant des âges tertiaire et quaternaire ont ainsi été retrouvées à l'état fossile en Toscane, en Italie du Nord et aux environs de Montpellier. Selon les variations climatiques, notamment à l'âge quaternaire où alternent différentes périodes de glaciation, ces vignes trouvent refuge principalement dans le pourtour du bassin méditerranéen d'une part, et au sud du Caucase entre la mer Noire et la mer Caspienne d'autre part, soit les actuelles Arménie et Géorgie. Suite au réchauffement ayant suivi la dernière période glaciaire, la vigne fait son retour à l'intérieur du continent européen. Mais la vigne recule à nouveau à la faveur d'un refroidissement instaurant notre régime climatique actuel pour se limiter aux environs du cinquantième parallèle – passant dans le Nord de la France. C'est aujourd'hui encore – à quelques exceptions microclimatiques – la limite septentrionale de culture de cette plante. 

Quels bénéfices a le raisin pour la peau ? 

Pensez à croquer les pépins et manger la peau... Ils contiennent du resvératrol et des flavonoïdes (responsables de la couleur du fruit et représentant une source importante d'antioxydants) qui permettent de lutter contre l'inflammation, la coagulation sanguine, qui ralentissent le vieillissement de la peau et aident au renouvellement des cellules.

Quels sont entre autres ses composants actifs ?

Dans les fruits, on retrouve des sucres (dextrose et fructose), de la pectine, des tanins et des anthocyanosides, des vitamines A, B1, B2 et C, de la carotène et des minéraux, des acides tartrique et malique...

Et dans les pépins, des acides gras essentiels [omégas 6 et 9], de la vitamine E, des polyphénols [resvératrol], etc...

Et puis son goût ?

Le goût du raisin et sa composition en sels minéraux varient en fonction de l'ensoleillement (plus ou moins sucré), de l'humidité du sol (juteux ou pas)... 

Le raisin Muscat de Hambourg : c'est un raisin de table au goût sucré et très parfumé.

Le raisin Chasselas : un raisin de table blanc, de petite taille et au goût mielleux.

Le raisin Lavallée : un raisin de table blanc au goût plus doux et parfumé. 

Le raisin Danlas : un raisin de table blanc au goût plus doux, très juteux et une peau fine.

Comment bien choisir son raisin ?  

Au minimum biologique pour éviter les pesticides et d'origine France fraîchement récoltés, gorgés en vitamines et au plus proche de chez nous. 

On est encore dans la saison du raisin, alors profitons-en. Et pour les plus friands de cures détox, consommez du raisin pendant quelques jours pour détoxifier votre organisme. Pensez à bien le faire tremper dans de l'eau pour le nettoyer avant de la consommer. 

Et l'huile de pépins de raisin dans tout cela ? 

En application externe, elle est riche en antioxydants, lutte contre les signes du vieillissement cutané, nourrit la peau et régule la sécrétion du sébum. Nous recommandons de la sélectionner certifiée biologique, issue d'une première pression à froid et pure soit raffinée (soit non désodorisée et décolorée). 

Bonne cure ! 

Ajouter un commentaire

 (avec http://)